Navigation Menu
Nouvelle #2 – USA (extraits)

Nouvelle #2 – USA (extraits)

By on Sep 30, 2015 in Nouvelles, Out | 0 comments

« – C’est la dernière fois que je me fais avoir. Rebecca essayait de rester concentrée sur le dossier étalé sur son bureau, mais son regard papillonnait sans cesse vers l’écran de son portable. Elle avait tant lu et relu le message qu’elle le connaissait par cÅ“ur. « Merci pour cette nuit. C’était fantastique. Mais je préfère qu’on en reste là. Au plaisir de te recroiser, Los Angeles, ce n’est pas si grand. Prends soin de toi. John. » Tout allait bien quand il était parti de son appartement hier soir, elle l’aurait juré. Il l’avait embrassée sur le pas de la porte, longuement. Il était encore excité. En nuisette, sur la pointe des pieds, collée à lui, elle pouvait le sentir. En retour, elle l’avait embrassé dans le cou, juste sous l’oreille et lui avait susurré un « appelle-moi ». Il avait frissonné. » « Eclatant de rire, Mary ne put se retenir de recracher son gaspacho quand Rebecca s’est mise à mimer ce qu’elle avait dû faire pour mettre John en forme. Le volume sonore des cinq femmes était tel qu’on n’aurait pas entendu un avion atterrir, dans la ruelle, derrière le restaurant. Ce déjeuner lui faisait du bien. Toutes ses amies lui confirmaient qu’elle avait bien fait de quitter John. Oui, elle avait raconté sa version de l’histoire. Pas vraiment fausse, mais vraiment orientée. Le rôle de la victime, hors de question. Elle n’aurait pas supporté un seul regard de pitié. »   « Le temps de monter leur tente, assez spacieuse pour ne pas avoir l’impression d’étouffer, de revêtir un short en jean et un haut psychédélique, d’enfourcher leurs vélos bariolés, crème solaire, lunettes, et voilà que Jess emmenait Rebecca à la découverte de ce monde à part. Elle y a croisé des personnages aux tenues plus originales les unes que les autres, des voitures crachant du feu, des hommes beaux comme des Dieux, certains complètement nus et aux longueurs…diverses et parfois…étonnantes, des camps avec des scènes à plusieurs étages auxquelles étaient agrippées des grappes de fêtards funambules qui bougeaient en rythme, comme des roseaux dans le vent. Elle a parcouru la Playa, cet espace immense où l’on peut voir la statue du Burning Man, mais aussi le Temple, l’autre monument emblématique qui se renouvelait...

En savoir plus